Accueil Montpellier Croix d'Argent | Tous les blogs de Montpellier | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami


07.05.2013

La Bonne Ecole ou l'art du freefight

Fondée en juillet 2012,  la bonne école propose des cours de Mixed martial arts plus connu sous l’appellation combat libre ou encore freefight.  A la Croix d’argent on ne peut ignorer le phénomène, en une année d’existence, les rangs de l’association comptent déjà une centaine d’adhérents.

la bonne ecole sp fam.jpg

 Pour Amine, fondateur de la « team », rien d’étonnant à ce succès : « nous sommes en grande  partie habitants du quartier. De fait, les plus jeunes veulent imiter les aînés et les parents ont confiance».  Ancien instructeur de boxe, Amine a su aussi motiver d’anciens partenaires, les cours séduisent finalement des gens de diverses disciplines pugilistiques ou martiales … Mais pourquoi ? – « si certains viennent pour de mauvaises raisons, castagner sans règles et sans limites, ils ne restent pas ! » La  discipline a été médiatisée à travers des campagnes marketing mettant en avant l’ultra violence, elle est aujourd’hui rigoureusement encadrée et réglementée. Le « MMA » c’est tout sauf du combat de rue. »

 -« A la Bonne école nous sommes des passionnés, pour  nous c’est la discipline la plus complète et la plus technique. » On y autorise l’ensemble des techniques de percussions (pieds, poings, genoux, coudes), de lutte et de grappling. On combat aussi bien debout qu’au sol, pour cela, il faut intégrer autant le corps à corps, les projections, les postures de contrôle …  « On s’entraîne dur mais avant tout il y a un incroyable plaisir à venir à la salle, retrouver les amis, décompresser et transmettre aux adhérents du plus vieux aux plus jeunes : l’hygiène de vie, le respect de soi et le respect des autres. »

Du loisir au circuit professionnel.

MMA, version sport pour tous, Amine en défend l’idée. Ici, certains viennent s’entraîner par pur plaisir de l’effort physique et du dépassement de soi quand d’autres font déjà leurs premières compétitions. A leur côté, la team a la fierté d’être composée de gaillards dont le nom commence à compter sur le circuit professionnel : Boudegzdame Elias, Moumen Msaate Abdel, Houssine ben Bouazza, Romain Perras… sans oublier le jeune espoir Lorenzo Lopez.

Une urgence, trouver des lieux d’entraînements adaptés.

Après des recherches de salles infructueuses l’année passée, c’est finalement le centre socioculturel Espace Famille qui les a accueillis mettant à leur disposition des créneaux dans la salle multiactivités. Une bienveillance pour  ces  jeunes qui a permis un bon démarrage mais aujourd’hui il y a urgence à trouver des locaux plus adaptés et plus spacieux afin de maintenir des entrainements de qualité et de répondre à la demande.

Renseignements : labonneecole34@hotmail.fr    - Téléphone: 0645891118  

 

Commentaires

club avec bonne moral ..... bravo a vous tous et surtout a toi Amine . Cordialement jacques je voudrais malgré mes 55 ans vous rejoindre !

Écrit par : parpoil jacques | 04.09.2013

Les commentaires sont fermés.