Accueil Montpellier Croix d'Argent | Tous les blogs de Montpellier | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami


29.01.2014

Résidence Gaïa, l’avenue de Maurin s’embellit

A l’intersection de l’avenue de Maurin et du boulevard Pedro de Luna, le quartier se rénove. La résidence Gaïa, projet immobilier annoncé depuis deux ans par des panneaux publicitaires qui bordent le terrain de 870 m2 va enfin voir le jour.

Pers_Gaia.jpg


On se souvient, au cœur de ce quartier du Lemasson de la  vielle bâtisse abandonnée, délabrée, puis squattée occasionnant toutes sortes de nuisances olfactives, sécuritaires et sonores. Un défi pour des promoteurs que l’équipe de la société MELQART, jeune société familiale crée en 2008, a décidé de relever. M. Hamadet, père, raconte : « je me suis laissé convaincre par l’enthousiasme de mon fils, malgré les complications du dossier, nous étions séduit par ce terrain et sa localisation. Un quartier apprécié de ses habitants, tout proche du centre-ville, des commerces, des écoles et portant cette identité de quartier historique des rapatriés. »
Il leur a fallu donc régler le problème des squatteurs puis bien d’autres soucis, aléas du métier. Quelques contestations concernant le positionnement en zone inondable de cette zone urbanisée, ont imposé des réponses précises en termes d’études hydrauliques et de constructions. 

Après un permis de construire délivré en janvier 2012 par la mairie, les travaux ont véritablement commencé il y a un mois avec le souhait pour cette co-promotion associée au groupe HECTARE de participer à l’embellissement du cadre de vie. L’équipe MELQART insiste : « nous sommes des promoteurs à dimension humaine, nous refusons l’étiquette de promoteur bétonneur. »  Le projet Gaïa, c’est une petite résidence sécurisée aux lignes contemporaines de 15 logements allant du T1 au T3, ainsi qu'une villa sur les toits, tous profitant de grande terrasse et bénéficiant du label «  BBC  », gage d'une qualité thermique et environnementale.


Malgré le scepticisme de certains professionnels de l‘immobilier et de la morosité ambiante générée par la crise économique qui frappe le monde du bâtiment, la quasi-totalité des appartements ont déjà été vendus. Les derniers lots disponibles sont en cours de commercialisation pour une livraison prévue au dernier trimestre 2014.

12:29 Publié dans Urbanisme | Lien permanent | montpelliercroixdargent | Commentaires (0) | Tags : residence gaïa, melqart, hectare, immobilier, croix d'argent |  Facebook |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.