Accueil Montpellier Croix d'Argent | Tous les blogs de Montpellier | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami


23.03.2015

Des moyens en baisse, le collège refuse de choisir entre la peste et le choléra !

Collège de la Croix d’Argent – La dotation horaire en baisse, réduction généralisée dans l’Hérault, soulève la colère et l’incompréhension.

 

Manif collège.jpg


Ce mercredi, le personnel du collège et les parents d’élèves de la Croix d’argent étaient bien dans la rue, direction le rectorat pour faire entendre leur mécontentement. Une colère qui ne se calme pas depuis janvier à l’annonce de la dotation horaire attribuée pour l’année prochaine.
Une enveloppe en chute, qui correspond à la dotation de l’année 2009, alors que le quartier est en pleine explosion démographique et que les effectifs n’ont plus rien à voir avec ceux d’il y a 6 ans.


Dès lors, les premières réactions des enseignants se sont tournées vers un  boycotte : impossible de prendre part à cette répartition horaire et au conseil pédagogique avec un tel recul des  moyens alloués à l’établissement. Reçue par le rectorat, la délégation de professeurs et de parents d’élèves en est sortie écœurée par un discours où la logique comptable est assumée.
Lise Rieffel, Estelle Paredes, parents élus FCPE, accusent le coup : « le collège est taxé en somme de mauvaise gestion – il faut comprendre par-là, une offre trop importante de formation linguistique, de dispositifs de soutien, de projets … mai que veut-on au juste ? »  Le rectorat a sa réponse : Faire des choix !


Dans les faits, cette enveloppe met en péril les enseignements optionnels, les groupes de compétences, les dédoublements de classe pour les travaux d’expérimentation scientifique. Disparition de l’aide aux devoirs, des classe bi langues et euro, du latin… Le choix, c’est laisser décrocher les élèves les plus en difficultés ou maintenir des options attractives pour conserver les élèves les plus motivés et en réussite scolaire. Nécessaire équilibre de mixité et rempart à la ghettoïsation.  Ne parlons même pas des conditions d’accueil des classes EANA  et des dispositifs ULIS …
Du côté des professeurs, on refuse de choisir et on refuse de se taire : « on maintient le niveau depuis des années, on fait en sorte de rattraper ceux qui décrochent et de stimuler ceux qui ont soif d’apprendre. On nous retire tout simplement les moyens de poursuivre un travail qui fonctionnait. » Un revers pour qui croyaient encore à l’égalité des chances !


Agir : Une pétition est en ligne - http://collegecroixdargentpascontent.wesign.it/fr


Action à venir : Professeurs et parents élus FCPE seront mercredi  25 mars devant le collège pour une opération de blocage.

Les commentaires sont fermés.