Accueil Montpellier Croix d'Argent | Tous les blogs de Montpellier | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami


08.10.2016

Bien être, l’épanouissement au cœur des activités

– les bons plans adultes et enfants sur la  Croix d’argent.
L’heure de la rentrée a bien sonnée et après le tumulte de septembre vous êtes encore en quête d’une activité … apaisante. Tapis de courses et rythme effrénés, très peu pour vous, vous serez peut être tenté par des disciplines de bien être basées sur le développement de soi. Aujourd’hui, ces disciplines ont le vent en poupe, répondant toutes  à leurs manières à la recherche d’une meilleure connaissance de soi, gestion de ses émotions, gestion des relations aux autres. Dès plus traditionnelles aux plus récentes, les activités se multiplient : elles sont toutes promesses d’épanouissement personnel. Pour cela, chacune ventera sa méthode et c’est sans doute à travers l’accueil d’un groupe et le contact avec son formateur, initiateur, professeur… que votre choix sera évident ! Gestuel, musical, postural, le mieux est sans doute de faire un essai pour adopter une de ses activités dont les pratiquants évoquent bien souvent une façon évidente de ressentir le monde différemment et de penser sa vie sous un autre jour !
A tester : -
Sophrologie – Atelier en groupe  le mardi de 19h15 à 20h45 : équilibre général et émotions pour débutants / jeudi de 19h15 à 20h45 : confiance en soi et entrainement pour confirmés. Renseignements : 06 59 52 28 61
Salle Mas des Possibles. 272 rue tatius, bat A1, tram 2 Sabines
Méthode Educative 3C : Concentration, Calme et Contrôle tous les jeudi soir à 18H séance enfant et adolescent et le deuxième dimanche de chaque mois à 11H séance parent-enfant.
Salle KARIS, avenue de Toulouse.    Renseignements : Energie et Bien vivre -06 07 31 93 78
Chindaï do : Un art martial énergétique interne non violent. Des ateliers adultes et seniors le mercredi de 10h30 à 11h45 et 19h30 à 20h45, ateliers enfants-ados de 18h à 19h15.
Espace famille, 191 rue Louis Aragon, tram 2 Croix d’argent. Renseignements : 09 51 99 96 04
Tai Chi, Qi Gong et méditation : L’Ecole du tao propose de nombreux ateliers tout au long de la semaine de différents niveaux sur plusieurs salles du quartier.
MPT Camus, 118 allée Bonafos tram 2 Mas Drevon et Espace Famille, 191 rue Louis Argon Tram 2 Croix d’argent
Renseignements : 06 67 33 09 00
Yoga : un tout nouvel atelier les mardis de 17h30 à 19h. Centre des arts martiaux, 2049, av de toulouse. Renseignements : 04 67 07 57 97
Biodanza : Une invitation à danser la vie, les mardis de 14h00 à 16h30 Espace vital, 4 rue François mireur. Association au cœur du je. 06 63 10 21 75

11:45 Publié dans Coup de coeur/Coup de griffe, Loisirs/Culture, Santé | Lien permanent | montpelliercroixdargent | Commentaires (0) |  Facebook |  Imprimer | | |

03.11.2013

Le nouveau manège d’Alain prolonge la fête

Présent depuis près de 30 ans sur la place Tastavin, le manège d’Alain Boyer est devenu une institution et son propriétaire une figure locale que tout le monde salue, des anciens aux minots. Entre le parc, la maison pour tous  et la maison des rapatriés, le Majoy fait partie du décor.

Majoy.jpg

La voix d’Alain au micro, la musique et les sirènes auraient pu nous confondre mais à y regarder de plus prêt, ce manège là est bel et bien nouveau. Un projet qui lui trottait dans la tête depuis longtemps. Alain a donc fait fît de la retraite pour se lancer dans une nouvelle aventure : une œuvre qu’il a rénové et personnalisé intégralement. Un sacré investissement pour lequel Alain espère obtenir une réponse favorable de la mairie allant dans le sens d’un bail étendue sur une durée bien plus longue que celle actuelle pour travailler sereinement.  Et du travail il en a : Il faut entretenir et réparer au quotidien. D’ailleurs, ce perfectionniste parlerait des heures de tout ce qu’il imagine encore pour améliorer la décoration, les lumières, les sons mais il a déjà bien du charme ce manège ! Son esthétique nous renvoie aux carrousels d’antan avec le plus des couleurs chatoyantes, chevaux de bois partageant la ronde du camion de pompier,bateau et éléphant...

 
Qui aurait cru, sans doute pas lui … que trente ans après avoir débarqué dans le quartier, il y serait encore aujourd’hui. « Nous étions plusieurs forains à venir lors des fêtes d’hiver sur ce qui n’était alors qu’un terrain vague. Au fil des années, les collègues ont déserté, moi je suis revenu et fini par m’installer sur la place. » Alain perpétue finalement une tradition familiale, devenu forain comme son père en conservant du travail appris à ses côtés une certaine idée de la profession. «Nous avons une mission, celle de rendre heureux ». Ici, on ne s’y trompe pas, les habitués viennent s’asseoir sur les bancs qui entourent l’attraction pour profiter de l’animation et de la bonne humeur de son propriétaire.  Les rires des minots de la place Tastavin ne sont pas prêts de disparaître, et n’en déplaise, la machine à café est toujours à sa place comme le sacro-saint pompon qu’Alain agite à chaque tour, sésame pour que la fête se poursuive encore un peu plus !


Majoy. Place Tastavin. Tram 2 Mas Drevon.
Ouvert tous les jours par beau temps. A partir de 15h, les mercredis et w-e. Dès 16h30, les jours d’école.

18.01.2013

Des clowns qui soufflent la vie

Pendant deux ans, la maison de retraite Jean Peridier a accueilli un duo de comiques aux nez rouges.

 

Clown d'acc..jpg

 

Clowns d'accompagnement. Drôle de qualificatif pour une experience novatrice sur Montpellier.

Les deux comédiens, Thierry Duculty et Véronique Barraud, ont souhaité transposer leur connaissance de l’accompagnement en milieu hospitalier, renforcée par une formation de psychothérapeute pour Véronique dans ce milieu de l’accueil des personnes âgées tout aussi en demande.

La semaine passée, dernier rendez vous pour les clowns à la maison de retraite : leur venue s’est faite sans accessoire. Mais dans leur valise, un reportage tourné par Pierre Fiscus, retraçant cette aventure dans les locaux même du service médicalisé. A l’occasion de la traditionnelle galette, pensionnaires et salariés s’étaient réunis pour visionner le film qui racontait une belle tranche de viees.

Chaque jeudi, « Titi » et « Paulette » faisaient leur apparition et déambulaient à la rencontre des résidents, des familles comme du personnel. Des espaces communs, aux unités protégées en passant par les chambres, les deux clowns animaient la maison et échangeaient avec tous ceux qui souhaitaient interagir avec eux. 

Surtout, ne pas se tromper, les deux comédiens ne donne pas un spectacle ficelé d’avance mais progressent aux rythme des discussions, des regards, des émotions en proposant tout un univers d’humour, de musique, de mimes et de poésie. De semaine en semaine, les liens se sont tissés d’autant plus aisément avec ce public parfois vulnérable et parfois même diminué que le binôme exploitait tout le potentiel de la communication non verbale.

En collaboration étroite avec le personnel de l'établissement, le clown d’accompagnement est véritablement un mode de soin relationnel. Avant chaque intervention, Thierry et Véronique prennent  garde de faire le point sur les événements de la semaine écoulée, s’informent sur l’état de santé des résident et s’enquièrent des baisses de  moral.

L’objectif de leur passage repose essentiellement sur 3 fonctions : diminuer l’isolement et le repli des personnes âgées ; contribuer à l’humanisation de leur prise en charge ainsi qu’accompagner et soutenir les familles et les professionnels de santé. Dans un souci de suivi, chaque fin d’intervention se ponctue par un bilan avec l’animatrice et la psychologue de la structure.  

maison de retraite, Jean Perridier, clown, association talenvie, Thierry Duculty, Véronique Barraud, Pierre Fiscus, personnes agées, accompagnement

Suite au visionnage du film, l’émotion était palpable et la discussion qui suivi était  emprunt du manque laissé depuis la fin des interventions. Une résidente soulignait – « c’était notre rayon de soleil ». Dans les rangs du personnel, on est unanime : «  on ressent tous votre absence, même si parfois on avait juste le temps de les apercevoir ou de les entendre, cela avait un effet apaisant. »

Après un bilan plus que positif, un constat, comme souvent, le nerf de la guerre, l’argent fait défaut. Si la maison de retraite Jean Péridier finançait une partie des interventions, le projet avait vu le jour grâce au soutien en 2011 de la mutuelle APICIL et en 2012 de la Fondation de France. Pour 2013, l’association Talenvie, porteuse du projet, est en pleine recherche de financement afin de faire perdurer la belle expérience et permettre à d’autres maisons de retraite de faire bénéficier à leurs résidents de cet accompagnement original.

Dans cette volonté de reconnaissance, l'association Talenvie organise une projection du documentaire lundi 4 février à 18H.  Espace Famille. Rue Louis Aragon. Tram 2 Croix d'argent.

 

Clowns d’accompagnement en Maison de retraite

Association Talenvie  - contact@talenvie.fr   - 06 37 64 86 43

www.clowndaccompagnement.fr

 

06.10.2012

L'homosexualité, en parler pour avancer

L'association Contact Hérault organise samedi 06 octobre à 17h00 une réunion ouverte à la parole à la maison pour tous A. Camus.

Au sein d’un réseau national, Contact Hérault se développe sur Montpellier avec un objectif commun : favoriser le dialogue et l’écoute à travers des permanences téléphoniques, des interventions en milieu scolaire et des groupes de parole.  Ce dernier, lieu d’échange, anonyme et sans obligation de s’exprimer, s’adresse à toute personne concernée par l’homosexualité  ou l’homophobie : Parents, enfants, familles, amis en plein questionnement ou dans la recherche de partage d’expériences et de témoignages …

Lieu : Maison pour tous A. Camus 118 - allée Maurice Bonafos. Samedi 06 octobre à 17h00.

Association contact Hérault : 06 71 54 36 79  / Ligne d’écoute nationale : 0805 69 64 64.

http://www.asso-contact.org/

 

00:05 Publié dans Coup de coeur/Coup de griffe, Famille | Lien permanent | montpelliercroixdargent | Commentaires (0) |  Facebook |  Imprimer | | |

27.09.2012

Changement de correspondant

Chèrs lecteurs du Midi Libre,

L'année scolaire est désormais bien entamée et, si ce n'est déjà fait, vous ferez bientôt connaissance avec votre nouvelle correspondante locale..

Aux lecteurs traditionnels qui aimez toucher la texture papier du bout des doigts,
aux lecteurs avant gardistes qui d'un clic de souris se régalent de l'actu,
aux lecteurs habitués qui attendez votre livraison matinale d'informations comme on boit un bon café,
aux lecteurs occasionnels du dimanche et aux lecteurs des salles d'attentes qui n'en sont que plus attentionnés.
à toutes et tous qui m'avez relayé vos actions de quartier et émotions,
 
Après 4 ans de services passionnant à vos côtés, il est temps pour moi de tourner la page...
 
J'ai le plaisir de confier vos précieuses renommées à la nouvelle correspondante du quartier Croix d'Argent pour Midi Libre et qui poursuivra également le blog.
 
Clémence ROUBIN

18:30 Publié dans Coup de coeur/Coup de griffe | Lien permanent | montpelliercroixdargent | Commentaires (0) |  Facebook |  Imprimer | | |

04.07.2012

Croix-d'Argent -Feu de poubelles: des bêtises qui coûtent chèr!

Un dimanche en fin d'après-midi par une belle journée. Une épaisse fumée noire s'échappe du quartier. Les voisins et riverains, sur le trottoir, contemplent, navrés, le désolant spectacle de la bêtise humaine en attendant l'arrivée des pompiers. Encore un feu de poubelle! Et malheureusement, une recrudescence ces derniers temps sur le secteur de la Croix d'Argent et Richemont II, stigmatisant le quartier de restes calcinés à cause d'un geste commis par une tête brûlée!
 
« C'est la quatrième fois que cet abris poubelles crâme! heureusement que le voisin a réussi quand même à sortir plusieurs conteneur. Et c'est nous encore qui allons devoir payer dans nos charges locatives! 1000 € par conteneur, 10 000 € pour refaire le toit de l’abri! ». La facture est salée! et ne parlons même pas de ceux qui découvrent un jour, leur véhicule vandalisé gratuitement par un pyromane inconscient des conséquences induites sur la vie professionnelle, économique et familiale des victimes.
 
Après la colère et l'indignation, l'attitude des résidants des logements collectifs d'Hérault Habitat fait naturellement place à la suspicion pour démasquer l'auteur de ce geste dégradant, qui pour ajouter à son cynisme, ne s'est laissé voir par aucun voisin pourtant tous, la fenêtre ouverte. On accuse d'abord les enfants qui jouaient dans le coin, puis dépités, on casse du sucre sur les jeunes: « ces voyous! » lance une habitante lasse de voir ainsi le quartier où elle vit depuis si longtemps!
 feu de poubelle Croix d'Argent
La faute à qui? Pourquoi un tel geste? La main invisible est-elle du quartier ou des environs? Est ce un mode de revendication à la manière et mémoire de la crise des banlieues, engageant le désarroi d'une jeunesse effrontée contre l'oublie politique? 
 
Pourtant ici, à la Croix d'Argent, on vit cordialement. L'entretien exceptionnel des extérieurs fait par les techniciens d'Héraut Habitat, nous permet de profiter toute l'année des plaisirs d'un jardin collectif: certains se regroupent à l'ombre d'un arbre pour papoter entre voisins, les plus jeunes y font des cabanes, d'autres y font des plantations florales pour le plaisir de tous...même les chats y ont élu domicile sans que cela ne gêne personne. Croix d'Argent, un quartier familial et agréable, proche des commerces et du tramway...
 
Evitant de tomber dans le piège des accusations faciles, du délit de faciès ou des amalgames inutiles, la seule chose que traduit ces gestes incendiaires dénués dans le contexte actuel de tout sens, c'est l'errance intellectuelle, l'immaturité d'un geste finalement très lâche et surtout, la marque d'un manque criant de cadre éducatif familial, l'unique habilité à enseigner le respect des biens collectifs et la valeur de leur entretien. Le vrai message, s'il en est un, de gestes devenus de banales bêtises, c'est certainement que dans notre entourage, il est des  êtres en mal de repères et d'activités épanouissantes, méconnaissant le sens du libre arbitre et du respect d'autrui.
 
 

08:54 Publié dans Coup de coeur/Coup de griffe | Lien permanent | montpelliercroixdargent | Commentaires (2) |  Facebook |  Imprimer | | |

22.06.2012

Tastavin - A l'unisson, la chorale d'enfants fait l'unanimité

lundi soir à 18h, place Tastavin: retour sur un événement qui décidément place notre quartier au rang des meilleurs! Il fallait voir venir des quatre coins du territoire, toutes les personnes converger à la hâte vers la place Tastavin, pour admirer leurs chers et tendre bambin s'adonner avec joie au chœur d'enfants créer par Gilles Muller. Une expérience unique rassemblant pour la troisième année consécutive, l'ensemble de l'école Garibaldi et George Simenon, ainsi que l'atelier musique du collège. Cette aventure réunissant quelques 400 enfants sur le parvis de la Maison Pour Tous Albert Camus, avait de quoi mettre la chère de poule.Gilles Muller, Maison Pour Tous Albert Camus, coeur d'enfant

A les entendre chanter dans une rythmique et tonalité parfaite, guidés par leurs enseignants, ils ont fait vivre à leur famille un vrai moment de communion et d'émotion. Le responsable du centre de ressources numérique de l'Education Nationale, Gilles Muller, est à l'initiative de ce travail et il tien particulièrement à choisir de belles chansons à texte, ayant un intérêt pédagogique et dont les enfants puissent imprégner la poésie. Les collégiens accompagnés de leur professeur à la flûte traversière, ont interprété un répertoire Pop particulièrement dificile en anglais. Les familles venues très nombreuses, ont apprécié le spectacle magnifique de voir tous les enfants et jeunes du quartier réunis dans la me^me dynamique.

 

Pour Gilles Muller l'organisateur et chef d'orchestre de la rencontre, la manifestation a considérablement évoluée au fil des années. Si la MPT Albert Camus a mis son savoir faire au profit de la partie technique et matérielle du spectacle, l’Inspection Académique a, elle, facilité les rencontres entre professeurs afin qu’ils se répartissent les partitions. Les parents d’élèves ont a leur façon participé à la dynamique collective en sollicitant la participation des commerçants et du comité de quartier pour offrir un apéro. Les élus ont quand à eux félicité les enfants très appliqués dans l’exercice. Car au delà d’un répertoire à connaître par cœur, ils ont appris le sens de l’écoute du respect et de la discipline indispensable à un concert de cette envergure qui plus est, donné en plein air. A l’ombre des platanes, la place Tastavin si agréable avec le bruit de sa fontaine en musique de fond gardera encore longtemps en mémoire les chants et rires des enfants, nous ayant tous tenus un instant comme en suspension dans le temps et l'espace.DSCN2710.JPG

08:45 Publié dans Au tableau, Coup de coeur/Coup de griffe, Musique | Lien permanent | montpelliercroixdargent | Commentaires (1) |  Facebook |  Imprimer | | |